Astuces Beauté

Déodorant naturel : quatre idées pour un petit budget

Vous l’avez sans doute remarqué, les rayons de supermarché débordent de déodorants et anti-transpirants en tout genre. Quand on se penche sur la liste des ingrédients, il y a de quoi craindre pour sa santé. Les anti-transpirants sont à bannir car ils empêchent votre corps de transpirer. Or, les toxines doivent être évacuées d’une façon ou d’une autre !

Il existe de nombreuses façons de porter du déodorant, sans que celui-ci en ait l’appellation officielle. Voici une liste non exhaustive, sachant que tous les déodorants cités peuvent facilement se trouver en magasin bio comme en supermarché ou hypermarché.

Se passer de déodorant : est-ce possible ?

Eh oui, cela peut sembler étonnant, mais certaines personnes portent du déodorant alors qu’elles n’en ont pas besoin. Nous sommes bien d’accord, cela ne concerne pas la majorité de la population. Mais ils existent certains aliens qui ont une transpiration qui ne sent pas. Faites le test sur quelques jours (de préférence pendant vos vacances), et voyez si vous sentez.

Un détail peut être banal mais très important : évitez les matières synthétiques. Ces dernières ont tendance à garder les odeurs et les accentuer. Réalisez le teste avec un t-shirt en coton, et évitez la couleur grise qui fera ressortir la transpiration.

La pierre d’alun : un déodorant économique et naturel

choisir un déo naturel efficace

La pierre d’Alun fait débat. Certains diront qu’elle est à proscrire, d’autres qu’il faut en réalité éviter celle qui contient de l’ammonium d’alum, qui est une substance de synthèse. Pour être certaine de ne pas vous tromper, privilégiez une pierre d’Alun qui affiche le label « Ecocert » et 100% d’origine naturelle. Malheureusement, aucune étude n’a encore été capable de prouver les dangers, ou non, de cette fameuse pierre. C’est donc à vous de voir. La pierre d’Alun est un dédorant qui est naturel mais également économique. Elle s’usera très lentement, et ne coûte pas beaucoup plus cher qu’un dédorant classique.

Un déodorant aux senteurs de rose : l’huile essentielle de Palmarosa

Huile essentielle de Palmarosa

L’huile essentielle de Palmarosa sent la rose. On aime ou on aime pas, mais il faut bien avouer que l’odeur est assez forte. Il suffit de déposer quelques gouttes sous les aisselles, et le tour est joué ! L’odeur a tendance à s’estomper au bout de quelques heures, mais les effets restent. Vous pouvez trouver cette huile en parapharmacie, en magasin bio, sur internet (exemple : Aroma Zone), et parfois même en hypermarché. Si vous supportez son odeur, c’est une solution qui se révèle plutôt économique, et un flacon est facilement transportable.

Le bicarbonate de sodium : le déodorant le moins cher du marché !

Bicarbonate de sodium/soude

C’est la solution la moins onéreuse, la plus saine, mais pas forcément la plus pratique. Il suffit de se poudrer les aisselles de bicarbonate de sodium, puis de tapoter pour évacuer le superflu. A vous de trouver la position la plus acrobatique possible ! Vous vous sentirez peut-être ridicule sur le moment, mais l’efficacité est réelle. Le bicarbonate de soude, ou bicarbonate de sodium, se trouve partout, et probablement même dans votre petite épicerie de quartier. Le bicarbonate a de nombreuses vertus en cuisine comme dans votre salle de bain, n’hésitez pas à lire notre article à ce sujet.

Laissez un commentaire